agéa, la Fédération nationale des syndicats d’agents généraux d’assurance, en partenariat avec l’Etat via La Délégation à La Sécurité Routière par la signature d’une convention, renouvelle pour la deuxième année consécutive une opération de prévention destinée aux usagers de la route : BIEN VU ensemble.

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

agéa, la Fédération nationale des syndicats d’agents généraux d’assurance
et, La Délégation à la Sécurité Routière
s’engagent dans une même opération de prévention : BIEN VU ensemble.

agéa, la Fédération nationale des syndicats d’agents généraux d’assurance, en partenariat avec l’Etat via La Délégation à La Sécurité Routière par la signature d’une convention,
renouvelle pour la deuxième année consécutive une opération de prévention destinée aux usagers de la route : BIEN VU ensemble.

« Acteurs de proximité dans les territoires et proches de leurs clients au quotidien,
les agents généraux sont engagés en faveur de la sécurité routière
car la sensibilisation et la prévention sont dans l’ADN de notre métier
».
Patrick Evrard, Président de la Fédération nationale des syndicats d’agents généraux d’assurance (agéa).

L’objectif de BIEN VU ensemble est de sensibiliser les usagers de la route, particulièrement les cyclistes et les piétons, des dangers encourus par le manque de visibilité lors du passage à l’heure d’hiver le dernier week-end d’octobre.

La nuit tombant une heure plus tôt, la luminosité baisse, les piétons et les cyclistes sont soudainement moins visibles. Selon les chiffres de l’Observatoire interministériel de la sécurité routière, le passage à l’heure d’hiver provoquerait une vingtaine de décès supplémentaires par mois, entre novembre et janvier.

Une action de sensibilisation, relayée par France Bleu, sur l’ensemble du territoire

Pour cette seconde édition, France Bleu est à nouveau partenaire de BIEN VU ensemble en s’engageant au sein de chacune de ses stations locales. Le vendredi 27 octobre 2017, tout au long de la journée, France Bleu accueillera sur son antenne experts et journalistes afin de sensibiliser et d’informer les auditeurs.

Pendant, une semaine, du lundi 23 octobre au dimanche 5 novembre 2017, les agents généraux d’assurance offriront des kits de visibilité sur une large partie du territoire, via le réseau des 44 stations locales de France Bleu. Près de 60 000 kits seront offerts par agéa, dans les stations France Bleu et chez les agents généraux d’assurance. Ces kits de visibilité comprendront 1 gilet jaune à bande réfléchissantes, 1 sac à dos jaune à bandes réfléchissantes et 1 bracelet réfléchissant.

Nelson MONFORT, parrain de BIEN VU ensemble, renouvelle son engagement

Animateur et journaliste sportif, Nelson MONFORT est une des personnalités médiatiques les plus appréciées des Français. Le caractère à la fois citoyen et préventif de BIEN VU ensemble a tout naturellement séduit Nelson MONFORT.

La prévention pour diminuer le nombre des accidents de la route

La lutte contre l’accidentalité a permis de réduire la mortalité de 18 000 personnes tuées en 1972 à 3 268 en 2013. Après plusieurs années de baisse marquée de la mortalité routière, celle-ci présente une remontée en 2014 et 2015, mettant en exergue la constante nécessité pour les pouvoirs publics d’œuvrer pour une meilleure protection des usagers de la route. En effet, en dépit des efforts menés par les pouvoirs publics et l’ensemble de ses partenaires dans la lutte contre la violence routière, la mortalité routière est en hausse de 0,5 % entre 2015 et 2016.

La lutte contre les accidents de la circulation constitue un axe majeur de la politique de l’État et le gouvernement a fixé un objectif à atteindre pour notre pays : moins de 2 000 morts sur la route en 2020.

Le passage à l’heure d’hiver est traditionnellement marqué par une sur-accidentalité des piétons. En effet, chaque année, au moment de ce changement d’heure, est enregistré un pic d’accidentalité et de mortalité piétonne sur la route. Les tranches horaires de transition entre les états diurnes et nocturnes que sont l’aube (8h-10h) et le crépuscule (17h-21h) sont particulièrement concernées.

Les piétons sont les deux catégories d’usagers de la route les plus touchées par ce phénomène. Entre 2011 et 2015, le nombre d’accidents corporels des piétons aux mois de novembre est supérieur de 3,1 % aux mois d’octobre. De plus, et sur cette même période, on constate une augmentation de 40 % du nombre d’accidents impliquant un piéton lors de l’heure de pointe du soir (17h-19h).

Un des fondamentaux de la sécurité de tous les usagers de la route est de voir et d’être vu. Or, l’heure d’hiver accroît la période d’obscurité aux heures de pointe, heures auxquelles les usagers de la route sont les plus nombreux et les plus fatigués.

Néanmoins, cette surreprésentation des piétons dans la mortalité routière lors du passage à l’heure d’hiver nécessite, de la part de tous les usagers de la route, de redoubler de vigilance.

Ainsi, c’est afin d’accroître la sensibilisation à cette période de l’année, l’État et AGEA s’engagent ensemble pour la réalisation d’une action de prévention destinée à réduire l’accidentalité liée à ce contexte spécifique.

A propos :

AGEA agéa, Fédération nationale des syndicats d’agents généraux d’assurance, représente la profession au niveau national et européen. Elle regroupe 15 syndicats de sociétés et 12 régions (au 1er janvier 2018). La Fédération accompagne les agents généraux dans leur activité professionnelle. agéa a trois missions principales : un rôle politique pour défendre les intérêts de la profession, un rôle de communication et de lobbying pour promouvoir le métier et un rôle de conseil auprès de ses structures membres et de ses adhérents.

En savoir plus : http://www.agea.fr/dossier/agea/agea-qui-sommes-nous

La Délégation à la Sécurité Routière (DSR) La Délégation à la Sécurité Routière élabore et met en œuvre la politique de sécurité routière et apporte son concours à l’action interministérielle dans ce domaine. Ses principales missions sont le code de la route, l’éducation routière, l’animation de la politique de sécurité, le contrôle et sanction automatisé des infractions routières, la communication et l’information, et les études et expérimentations dans le domaine de la sécurité routière.

En savoir plus : http://www.securite-routiere.gouv.fr./

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »